Petit glossaire sur TAR.GZ, TAR.BZ2, RPM et DEB

version du document;1.2 (12 Avril 2002) par Jean-Sébastien HUBERT et Sébastien J. GROSS



Ce document n'a pas pour but de remplacer un bon HOW-TO mais plutôt de récapituler quelques petites notions à propos des paquetages RPM/DEB, les outils correspondants chez Mandrake (urpmi et Cie) et Debian.


1/TAR.GZ et TAR.BZ2;


Se sont de simples formats de compression et d'archivage. Le format TAR.GZ utilise l'outil d'archivage TAR et compresse celui-ci avec GZ (cousin du format ZIP, mais qui ne peut compresser qu'un seul fichier). Le format TAR.BZ2 utilise lui aussi l'outil d'archivage TAR (je me répète) et compresse celui-ci avec BZIP2 qui est un format de compression extrêmement bien adapté aux sources de programmes. Lorsque vous trouvez sur Internet des logiciels au format tar.gz ou tar.bz2, préférez les formats RPM (Distributions Redhat, Mandrake, Conectiva, Suse) ou DEB (Distributions Debian, Corel-linux) car ils incluent de nombreuses fonctionnalités notamment la gestion des dépendances (tel logiciel a besoin de tel autre pour fonctionner, l'installation et la désinstallation sont très simples et propres (pas de programmes qui restent sur le disque inutilement après une désinstallation) etc.


Voici les commandes principales pour manipuler les archives TAR.GZ et TAR.BZ2;

Extraire une archive TAR;

tar -xvf monarchive.tar

Décompresser une archive TAR.GZ;

tar -zxvf monachivecompressee.tar.gz

note; l'extension tar.gz peut parfois être .tgz, mais cela ne change évidemment rien :)

Décompresser une archive TAR.BZ2;

tar -jxvf monarchivecompressee.tar.bz2

note; l'extension .tar.bz2 peut parfois être .tbz2

Lister le contenu d'une archive NON-COMPRESSEE;

tar -tf monarchive.tar


Explication concernant les commandes;

-x signifie "eXtraction de l'archive"

-v signifie "Verbose mode; traduit par mode bavard"

-f signifie "Spécifie que l'on opère sur un Fichier"

-z signifie "utilisation de GZip/GunZip"

-j signifie "utilisation de Bzip2/Bunzip2"

-t signifie "Liste le contenu d'une archive"


Autres commandes en vrac;

tar -vzc --file=Monarchive.tar.gz /home/Mestrucs

va créer une archive nommée Monarchive.tar.gz dans le répertoire courant et qui contiendra le répertoire /home/Mestrucs

tar -vjc --file=Monarchive.tar.bz2 /home/Mestrucs

Idem mais l'archive utilisera bzip2 pour la compression.

tar -vc --file=Monarchive.tar /home/Mestrucs

Idem sauf que dans ce cas il n'y a pas de compression, uniquement un archivage.


Installation d'un logiciel obtenu sous forme d'archive;

1)Décompressez l'archive votre_archive.tar.?

2)Entrez dans le répertoire créé avec la commande cd votre_archive

3)Faites ./configure (configuration du logiciel par rapport à votre environnement, voir 6 pour quelques détails)

4)Si aucune erreur n'a été générée (quel veinard !) faites make install (compilation et installation)

5)Pour désinstaller le Logiciel, débrouillez-vous ou utilisez les RPMS

6)Pour installer le logiciel dans un répertoire particulier faites ./configure --prefix=répertoire par exemple ./configure --prefix=/home/moncompte/tmp


2/RPM ou comment se simplifier la vie;


Comme vous l'avez remarqué plus haut, le format TAR présente de nombreux inconvénients pour l'installation de logiciels ainsi que pour la maintenance du système. Devant ce problème, la société RedHat a conçu un nouveau format pour distribuer des logiciels; RPM (Redhat Package Manager).

Ce format inclus; la gestion de signature GPG (pour s'assurer de l'origine des paquetages), la gestion des dépendances, la facilité d'installation/désinstallation etc.


Le seul nom d'un paquetage RPM vous donne une foule de renseignements;

exemple pour un paquetage nommé; htmldoc-1.8.14-3mdk.i586.rpm

Signifie que le logiciel se nomme htmldoc, qu'il en est à la version 1.8.14, il a été créé pour la distribution Mandrake pour la 3ème fois (3mdk) et a été compilé pour les processeurs Intel i586 (Pentium et plus).

autre exemple; sylpheed-0.6.4-5cl.src.rpm

Signifie que le logiciel se nomme Sylpheed (un excellent client mail et news :) , qu'il en est à la version 0.6.4, il a été créé pour la distribution Conectiva-linux pour la 5ème fois (5cl) et est fourni sous forme de sources (src).

La forme générale d'un paquetage est de la forme NomDuLogiciel-version-NuméroDeConstruction.Architecture.rpm où Architecture peut être i386, i486, i586, i686, ppc, noarch (architecture indifférente), alpha etc.


Voici les commandes principales pour manipuler les paquetages RPM;

Installer un paquetage;

rpm -ivh monpackage.rpm

Installer un paquetage source;

rpm --rebuild monpackage.src.rpm

ensuite allez dans /usr/src/RPM/RPM/votrearchitecture/ pour trouver le/les paquetage binaire prêt à être installé avec le traditionnel "rpm -Uvh monpackage.architecture.rpm".

Mettre à jour un paquetage;

rpm -Uvh monpackagemisajour.rpm

Désinstaller un paquetage;

rpm -e monpackageavirer.rpm

Forcer une installation (ignorer les dépendances);

rpm -ivh --nodeps monlogiciel.rpm

Ignorer les erreurs et forcer l'installation;

rpm -ivh --nodeps --force monlogiciel.rpm

Forcer une désinstallation (attention, après avoir retiré le paquetage, d'autres logiciels risquent de ne plus fonctionner, c'est à vos risques et périls)

rpm -e --nodeps monlogicielavirer.rpm


Commandes informatives;

Savoir si le paquetage truc.rpm est installé;

rpm -q truc

Avoir la liste de tous les paquetages installés contenant "gcc";

rpm -qa | grep gcc

Avoir les renseignements sur un paquetage installé;

rpm -qi paquetage

Avoir la liste des fichiers que contient un paquetage installé;

rpm -ql paquetage

Savoir à quel paquetage installé appartient un fichier;

rpm -qf emplacementdufichier/fichier . exemple; rpm -qf /usr/bin/gcc

Obtenir le contenu d'un paquetage non installé;

rpm -qpl nomdupackage.rpm

Afficher les informations d'un paquetage non installé;

rpm -qpi nomdupackage.rpm

Obtenir les dépendances d'un paquetage non installé;

rpm -qpR nomdupackage.rpm

Pour d'autres commandes, un classique "man rpm" vous donnera tous les renseignements nécessaires.

Signification des commandes ci-dessus;

-i signifie "Installation"

-h signifie "Afficher des # (hash) pour montrer la progression de l'installation"

-U signifie "Upgrade, on remplace les fichiers par des versions plus récentes"

-v signifie "Verbose, mode bavard"

-e signifie "Erase, effacement"

-q signifie "Query, que l'on va lancer une requête sur la base de données rpm"

la combinaison de la commande -q avec d'autres change leurs significations, ainsi -qi ne lancera pas une installation mais une demande d'informations.


Utilisation des outils fournis par Linux-Mandrake pour utiliser les RPMs;

urpmi est un programme permettant l'installation de logiciels

urpme permet la désinstallation.

urpmf sert à obtenir des informations.

urpmq est utilisé pour la recherche de paquetages.


Commandes utilisant ces outils;


Installation d'un paquetage avec, si nécessaire, tous les paquetages qui en dépendent;

urpmi monpaquetage

Idem mais sans demande de confirmation pour l'installation des paquetages dépendants;

urpmi --auto monpaquetage

Idem qu'au-dessus mais en ignorant les éventuelles erreurs;

urpmi --force --auto monpaquetage

Installation de tous les paquetages dont le nom correspond;

urpmi -a monpack

Désinstallation d'un paquetage avec si nécessaire, tous les paquetages qui en dépendent;

urpme monpackage

Idem mais sans demander confirmation;

urpme --auto monpackage

Idem mais en ignorant les éventuelles erreurs;

urpme --auto --force monpackage

Affiche tous les paquetages contenant "gcc";

urpmf gcc

Affiche tous les paquetages dont le résumé contient "gcc";

urpmf --summary gcc

Obtenir la liste des paquetages qui contiennent dans leur description "gnome";

urpmf --description gnome

Obtenir la liste de ce qu'a besoin un paquetage installé;

urpmf --requires monpaquetage

Lister ce qu'apporte le paquetage installé;

urpmf --provides monpackage

Savoir si le paquetage existe dans votre distribution (ou sur une source configurée, par exemple un accès ftp);

urpmq -rg nomdupackage

Obtenir le nom des paquetages dépendants d'un paquetage non installé;

urpmq -d nompackage

urpmq -dr nomdupackage (l'option -r donne en plus les numéros de versions)











3/DEB, ou comment encore se simplifier la vie;


Le format .deb est utilisé pour les distributions basées sur la Debian ( http://www.debian.org). Ces avantages sont similaires au format rpm. Attention, contrairement au format .rpm, le .deb ne contient pas les sources du programme.

Le nom d'un package donne de nombreux renseignements. Considérons le package apt-file_0.2.0-1_all.deb:

Voici maintenant les fichiers servant à construire le package:

Les 2 derniers fichiers (le ChangeLog et la signature) sont extrêmement liés. Ils contiennent les sommes MD5 de tous les fichiers ainsi que la signature de la personne chargée de la maintenance du package. Ce genre de redondance permet d'être sûr de la provenance du package.

Manipulation de packages .deb

L'utilitaire pour manipuler des packages Debian est dpkg. Il s'agit de l'outil de base. Un autre système (APT) a été développé par la suite. Ce dernier possède un avantage énorme sur le premier: il s'utilise en ligne avec une connexion internet. Mais nous reviendrons sur cet outil plus tard.

Installer un package;

dpkg -i package.deb

Pour installer un package sans le configurer;

dpkg --unpack package.deb

Pour configurer un package;

dpkg --configure package

Pour reconfigurer un package;

dpkg-reconfigure package

Mettre à jour un package;

Il s'agit de la même opération. dpkg se base sur le numéro de version (et de package) pour mettre à jour un package.

Supprimer un package;

dpkg -r package

Notez l'absence du .deb à cette commande. Attention: il restera une entrée à package dans la base des packages installés. Les fichiers de configuration du package ne seront pas supprimés.

Si vous souhaitez purger (supprimer toute trace du package);

dpkg -P package

Savoir si un package est installé;

dpkg -l package dpkg -l pack* dpkg -l *ack* dpkg -l | grep package

La première colonne donne l'état du package (Installation et Configuration). Suivent ensuite le nom, la version et la description du package.

Lister le contenu d'un package;

Si le package est installé;

dpkg -L package

Si le package n'est pas installé;

dpkg --contents package.deb dpkg -c package.deb

Obtenir des informations sur un package;

Si le package est installé;

dpkg -p package

Si le package n'est pas installé;

dpkg -I package.deb

Savoir à quel package appartient un fichier;

dpkg -S /chemin/vers/fichier


Utilisation de APT

APT est un utilitaire servant à simplifier la vie des administrateurs de machines à base de Debian. On définit des sources lists où sont localisés les packages (généralement sur des serveurs sur Internet) dans le fichier /etc/apt/sources.list.

Exemple de fichier sources.list;

deb ftp://ftp.us.debian.org/debian sid main contrib non-free
deb ftp://non-us.debian.org/debian-non-US sid/non-US main contrib non-free
deb-src ftp://ftp.us.debian.org/debian sid main contrib non-free
deb-src ftp://non-us.debian.org/debian-non-US sid/non-US main contrib non-free

Ces lignes définissent plusieurs choses;


Une fois la configuration terminée, il faut mettre à jour la base contenant les packages:

apt-get update

Installation d'un package;

apt-get install package

Dans ce cas, contrairement aux autres systèmes de gestion de packages, si package a des dépendances, celles-ci seront installées automatiquement.

Suppression d'un package;

apt-get remove package apt-get remove --purge package

Si package a des dépendances, elles seront automatiquement supprimées.

Recherche de package;

apt-cache search package

Cette commande affiche tous les packages ayant une information relative à package.

Affichage d'information sur un package;

apt-cache show package

Affiche toutes les informations relatives à package.

Récupérer les sources;

apt-get sources package

Cette commande télécharge les sources de package, les décompresse et les patche. Ensuite pour construire le package, il suffit de se rendre dans le répertoire contenant les sources et de lancer;

debuild



Auteurs;

Partie DEB: Sébastien J. GROSS <seb@sjgross.org>

Partie TAR.* et RPM: Jean-Sébastien HUBERT <jshubert@netcourrier.com>


Licence de cette documentation;

Ce mini-glossaire est protégé par la licence FDL ci-jointe au document.















FDL (adaptation française non officielle)

Introduction

This is an unofficial translation of the GNU Free Documentation License into French. It was not published by the Free Software Foundation, and does not legally state the distribution terms for software that uses the GNU FDL--only the original English text of the GNU FDL does that. However, we hope that this translation will help French speakers understand the GNU FDL better.

Voici une adaptation non officielle de la Licence de Documentation Libre du projet GNU. Elle n'a pas été publiée par la Free Software Foundation et son contenu n'a aucune portée légale car seule la version anglaise de ce document détaille le mode de distribution des logiciels sous GNU FDL. Nous espérons cependant qu'elle permettra aux francophones de mieux comprendre la FDL.

Licence de Documentation Libre GNU Version 1.1, Mars 2000

Copyright © Free Software Foundation, Inc.
59 Temple Place, Suite 330, Boston, MA 02111-1307
États-Unis, 2000.
La copie et la distribution de copies exactes de ce document sont autorisées, mais aucune modification n'est permise.

0. Préambule

Cette Licence permet de rendre un manuel, livre ou tout autre document écrit "libre" dans le sens de liberté : afin d'assurer à chacun la liberté de copier et de redistribuer, avec ou sans modification, commercialement ou non, le document. Ensuite, cette Licence conserve à l'auteur et l'éditeur une façon d'obtenir le crédit pour leur ouvrage, sans être considéré responsable des modifications fait par les autres.

Cette Licence est une sorte de copyleft, ce qui veut dire que les ouvrages dérivés du document doivent être eux-mêmes libres dans le même sens entendu. Elle sert de complément la Licence Publique Générale GNU, laquelle est une licence copyleft conçue pour les logiciels libres.

Nous avons conçu cette Licence de façon à l'utiliser pour les manuels des logiciels libres, parce que des logiciels libres ont besoin de documentation libre : un programme libre devrait venir avec des manuels procurant les mêmes libertés que le logiciel. Mais cette Licence n'est pas limitée aux manuels de logiciels; elle peut être utilisée pour travail littéraire, peu importe la matière ou s'il sera imprimé et publié. Nous recommandons cette Licence principalement pour les travaux servant à l'instruction ou comme ouvrage de référence.

1. Application et définitions

Cette Licence s'applique à tout manuel ou autre travail où figure une note, placée par le détenteur des droits, stipulant que ledit manuel ou travail peut être distribué selon les termes de la présente Licence. Le terme Document, ci-dessous, désigne n'importe quel de ces manuels ou travaux. Chaque personne concernée par la Licence Publique Générale sera désignée par le terme Vous.

Une Version Modifiée du Document désigne tout travail contenant le Document ou une partie de celui-ci, que ce soit une copie verbatim, ou avec des modifications et/ou une traduction dans une autre langue.

Une Section Secondaire est un appendice ou un frontispice nommé du Document qui traite exclusivement des relations entre les éditeurs ou auteurs du Document, et le sujet (et les sujets reliés) du Document, et ne peut rien contenir qui traite directement du sujet du Document. (Par exemple, si le Document fait partie d'un ouvrage de mathématiques, une Section Secondaire ne peut expliquer aucun principe mathématique.) La relation peut avoir une connexion historique avec le sujet ou avec des sujets reliés, ou présenter une position légale, commerciale, philosophique, éthique ou politique les regardant.

Les Sections Invariantes sont des Sections Secondaire dont les titres sont désignés comme étant des Sections Invariantes, dans la note désignant ce document comme étant publié sous ladite Licence.

Les Textes de Couverture sont certains courts passages du texte qui sont désignés comme étant des Textes de Couverture Avant ou des Textes de Couverture Arrière dans la note désignant ce document comme étant publié sous ladite Licence.

Une copie Transparente du Document désigne une copie lisible par une machine, représenté dans un format dont les spécifications sont disponibles au public général, dont le contenu peut être visualisé et édité directement et sans détour par un éditeur de texte générique ou (pour les images composés de pixels) par un programme de dessin générique ou (pour les dessins) par tout éditeur de dessin largement disponible, et qui soit apte comme entrée pour des processeurs de texte ou pour une conversion automatique dans une variété de formats convenant aux entrées des processeurs de texte. Une copie faite dans un format de fichier autrement Transparent mais dont le marquage a été conçu pour contrecarrer ou décourager les modifications par le lecteur n'est pas Transparent. Une copie qui n'est pas Transparente est dite Opaque.

Des exemples de formats convenant pour des copies Transparentes incluent le ASCII simple sans marquage, le format d'entrée Texinfo, le format d'entrée LaTeX, le SGML ou le XML utilisant un DTD disponible publiquement, et un HTML simple conforme au standard désigné pour être modifié par un humain. Les formats Opaques incluent le PostScript, le PDF, les formats propriétaires qui ne peuvent être que lus et édités que par des traitements de texte propriétaires, du SGML ou XML pour lesquels le DTD et/ou les outils de traitements en sont généralement pas disponibles, et le HTML généré par certains traitements de texte à des fins de publication uniquement.

La Page Titre désigne, pour un livre imprimé, la page titre elle-même, ainsi que toutes les pages suivantes qui sont nécessaire pour tenir, lisiblement, le contenu requis par cette Licence d'apparaître sur la page titre. Pour les ouvrages dans un format qui ne contient pas de page titre, la Page Titre désigne le texte le plus proche de l'impression du titre de l'ouvrage, précédent le début du corps du texte.

2. Copie verbatim

Vous pouvez copier et distribuer le Document sur tout média, qu'il soit commercial ou non commercial, pourvu que cette Licence, les notes de copyright, et la note spécifiant que cette Licence s'applique au Document sont reproduites sur toutes les copies, et que vous n'ajoutez aucune autre condition que celles de cette Licence. Vous ne pouvez pas utiliser de mesures techniques pour empêcher ou contrôler la lecture ou la reproduction des copies que vous faites ou distribuer. Toutefois, vous pouvez accepter une compensation en échange des copies. Si vous distribuez un nombre suffisamment grand de copies, vous devez aussi suivre les conditions de la section 3.

Vous pouvez aussi prêter des copies, sous les mêmes conditions que précédemment, et vous pouvez afficher publiquement des copies.

3. Copier en quantité importante

Si vous publiez des copies imprimées du Document dont le nombre dépasse 100, et que la licence du Document requière des Textes de Couverture, vous devez couvrir les copies de couverture qui porte, clairement et lisiblement, tous ces Textes de Couverture : les Textes de Couverture Avant sur la page couverture avant, et les Textes de Couverture Arrière sur la page couverture arrière. Les deux cotés de la couverture doivent aussi clairement et lisiblement vous identifier comme l'éditeur de ces copies. La page couverture doit présenter tout le titre avec chacun des mots apparaissant de façon égale et visible. Vous pouvez ajouter d'autres contenus sur les couvertures en plus. Copier avec des modifications qui se limitent aux couvertures, tant et aussi longtemps que le titre du Document est préservé et qu'il satisfait à ces conditions, peut être traité comme une copie verbatim en tout autre point.

Si les textes requis pour la couverture sont trop volumineux pour entrer lisiblement, vous devez mettre les premiers listés (autant qu'il est raisonnablement possible) sur la couverture actuelle, et continuer le reste sur les pages adjacentes.

Si vous publiez ou distribuez plus de 100 copies Opaques du Document, vous devez soit inclure une copie Transparente, lisible par une machine, avec chaque copie Opaque, ou déclarer publiquement ou avec chaque copie Opaque un endroit publiquement accessible par un réseau d'ordinateurs contenant une copie Transparente complète du Document, libre de tout contenu ajouté, que le public général utilisant le réseau peut télé-charger anonymement sans frais en utilisant les protocoles réseaux respectant les standards publiques. Si vous utilisez la dernière option, vous devez prendre les mesures raisonnablement nécessaires, lorsque vous commencez la distribution des copies Opaques en quantité, afin d'assurer que la copie Transparente restera accessible à la localisation déclarée pendant au moins un an après la dernière distribution d'une copie Opaque (que ce soit directement ou par un de vos agents ou revendeurs) de cette édition au public.

Il est demandé, mais non requis, que vous contactiez les auteurs du Document bien avant une redistribution d'un grand nombre de copies, afin de leur donner une chance de vous fournir une version à jour du Document.

4. Modifications

Vous pouvez copier et distribué une Version Modifiée du Document sous les conditions des sections 2 et 3 ci-dessus, pourvu que vous la publiez sous les termes précis de cette Licence, avec la Version Modifié remplissant le rôle de Document, donnant ainsi le droit de distribution et de modification de la Version Modifiée à qui que ce soit qui possédera une copie de celle-ci, sous les termes de cette Licence. De plus, vous devrez respectez les conditions suivantes dans la Version Modifiée :

A. Utilisation dans la page titre (et les couvertures, s'il y en a) d'un titre distinct de celui du Document, et de toutes les versions précédentes (qui devrait, s'il y en a eu, apparaître dans la section Historique du Document). Vous pouvez utiliser le même titre que la version précédente

si l'éditeur original de cette version en a donné la permission.
B. Afficher sur la Page Titre, comme auteur, une ou plusieurs personnes ou entités responsable des modifications de la Version Modifiée, avec au moins cinq des principaux auteurs du Document (tous les principaux auteurs, s'ils sont moins que cinq).
C. Déclarer sur la Page Titre le nom de l'éditeur de la Version Modifiée, comme étant l'éditeur.
D. Préserver tous les notes de copyright du Document.
E. Ajouter une note de copyright appropriée pour vos modifications aux autres notes de copyright.
F. Inclure, immédiatement après la note de copyright, une note de licence donnant la permission publique d'utiliser la Version Modifiée sous les termes de cette Licence, dans la forme montrée en Addendum ci-dessous.
G. Préserver dans la note de licence les listes complètes des Sections Invariantes et des Textes de Couverture requis donné dans la note de licence du Document.
H. Inclure une copie inaltérée de cette Licence.
I. Préserver la section intitulée Historique, et son titre, et y ajouter un item déclarant au moins le titre, l'année, les auteurs et l'éditeur du Document tels qu'apparaissant sur sa Page Titre, et ajouter un item décrivant la Version Modifiée comme indiqué dans la proposition précédente.
J. Préserver l'indication de l'emplacement de l'accès publique à une copie Transparente du Document, si elle est donnée dans le Document, ainsi que, de la même façon, les emplacements des versions précédentes. Ces indications peuvent être situées dans la section Historique. Vous pouvez omettre l'indication pour un travail qui a été publié au moins quatre ans avant le Document lui-même, ou si l'éditeur original de la version référée en donne la permission.
K. Dans toute section intitulée Remerciements ou Dédicaces, préserver le titre de la section, ainsi que toute la substance et le ton de chaque remerciement des contributeurs et/ou des dédicaces accordées.
L. Préserver toutes les Sections Invariantes du Document, inaltérées dans leurs textes et dans leurs titres. Les numéros des sections ou leur équivalent ne sont pas considéré comme faisant partie du titre des section.
M. Retirer toute section intitulée Approbation. Une telle section peut ne pas être incluse dans la Version Modifiée.
N. Ne pas renommer toute section existante Approbation ou en conflit par le titre avec toute Section Invariante.

Si la Version Modifiée inclut de nouvelles sections en préambule ou en appendices qui se qualifient comme Sections Secondaires, et ne contenant aucun matériel copié du Document, vous pouvez à votre choix désigner quelques-unes ou toutes ces sections comme Invariantes. Pour faire cela, ajoutez leurs titres à la liste des Sections Invariantes de la note de licence de la Version Modifiée. Ces titres doivent être distincts de tout autre titre de section.

Vous pouvez ajouter une section intitulée Approbations, pourvu qu'elle contienne uniquement des approbations de votre Version Modifiée par divers partis -- par exemple, des déclarations de révision ou que le texte a été approuvé par une organisation comme étant une définition autorisée d'un standard.

Vous pouvez ajouter un passage allant jusqu'à cinq mots comme Texte de Couverture Avant, et un passage allant jusqu'à 25 mots comme Texte de Couverture Arrière, à la fin de la liste des Textes de Couverture de la Version Modifiée. Seulement un passage du Texte de Couverture Avant et un passage du Texte de Couverture Arrière peuvent être ajoutés par (ou par un arrangement fait par) n'importe quel entité. Si le Document inclus déjà un texte de couverture pour la même couverture, ajouté précédemment par vous ou par un arrangement fait par la même entité au nom de laquelle vous agissez, vous ne pouvez pas en ajouter une autre; mais vous pouvez remplacer le texte précédent, sur la permission explicite de l'éditeur qui a ajouté le texte précédent.

Le(s) auteur(s) et le(s) éditeur(s) du Document ne donnent pas par cette Licence la permission d'utiliser leurs noms pour de la publicité ou pour une quelconque forme d'approbation, affirmée ou insinuée, de toute Version Modifiée.

5. Combinaison de Documents

Vous pouvez combiner le Document avec d'autres documents publiés sous cette Licence, selon les conditions définies dans la section 4 ci-dessus pour les versions modifiées, pourvu que vous incluez dans la combinaison toutes les Sections Invariantes de tous les documents originaux, sans modifications, et que vous les énumériez tous comme Sections Invariantes de votre ouvrage combiné dans sa note de licence.

Le recueil n'a besoin de contenir qu'une seule copie de cette Licence, et les Sections Invariantes identiques apparaissant plus d'une fois peuvent être remplacées par une seule copie. S'il y a plusieurs Sections Invariantes identiques avec le même titre mais un contenu différent, rendez le titre de chacune de ces sections unique en ajoutant à la fin de celui-ci, entre parenthèses, le nom de l'auteur ou de l'éditeur original de cette section s'il est connu, ou sinon un numéro unique. Faite cet ajustement aux titres des sections dans la liste des Sections Invariantes de la note de licence de l'ouvrage combiné.

Recueil de Documents

Vous pouvez faire un recueil incluant ce Document et d'autres documents publiés sous cette Licence, et remplacer les copies individuelles de cette Licence dans les divers documents avec une seule copie qui est inclus dans le recueil, pourvu que vous suivez les règles concernant les copies verbatim de chacun des documents en tout point.

Agrégation avec des ouvrages indépendants

Une compilation du Document ou de ces dérivés avec d'autres ouvrages ou documents indépendants séparés, faisant partie ou étant inclus dans un volume de rangement ou un médium de distribution, ne compte pas dans son ensemble comme une Version Modifiée, pourvue qu'aucun copyright de compilation n'est réclamé pour la compilation. Cette compilation est appelée un agrégation, et cette Licence ne s'applique sur les autres ouvrages indépendants ainsi compilés avec le Document, en tenant compte qu'ils ont été ainsi compilés, s'ils ne sont pas eux-mêmes des ouvrages dérivés du Document.

Si la condition du Texte de Couverture de la section 3 est applicable à ces copies du Document, alors si le Document est moins du quart de l'agrégation entière, les Textes de Couverture du Document peuvent être placés sur les couvertures qui entourent seulement le Document dans l'agrégation. Autrement, ils doivent apparaître sur les couvertures de l'agrégation entière.

8. Traduction

Une traduction est considérée comme une sorte de modification, donc vous devez distribuer les traductions du Document sous les termes de la section 4. Remplacer les Sections Invariantes avec leurs traductions demandent une permission spéciale des tenants du copyright, mais vous pouvez inclure les traductions de une ou plusieurs des Sections Invariantes en plus des versions originales de ces Sections Invariantes. Vous pouvez inclure une traduction de cette Licence pourvu que vous incluez la version anglaise originale de cette Licence. En cas de désaccord entre la traduction et la version anglaise originale de cette Licence, la version anglaise originale prévaut.

9. Interruption

Vous ne pouvez pas copier, modifier, céder ou distribuer le Document d'une autre manière que l'autorise cette Licence. Toute autre tentative de copier, modifier, céder ou distribuer le Document est considérée comme nulle et annule immédiatement vos droits sous cette Licence. Toutefois, les tiers ayant reçu de Vous des copies du Programme ou le droit d'utiliser ces copies continueront à bénéficier de leur droit d'utilisation tant qu'ils respecteront pleinement les conditions de la Licence.

Révisions future de cette Licence

La Free Software Foundation se réserve le droit de publier périodiquement des mises à jour ou de nouvelles versions de la Licence. Rédigées dans le même esprit que la présente version, elles seront cependant susceptibles d'en modifier certains détails à mesure que de nouveaux problèmes se font jour. Voir http://www.gnu.org/copyleft/.

Chaque version de cette Licence possède un numéro distinct. Si le Document précise un numéro de version de cette Licence et toute version ultérieure, Vous avez le choix de suivre les termes et conditions de cette version ou de toute autre version plus récente publiée par la Free Software Foundation. Si le Document ne spécifie aucun numéro de version, Vous pouvez alors choisir l'une quelconque des versions publiées (qui ne soit pas un brouillon) par la Free Software Foundation.



Addendum : Comment appliquer ces directives à vos documents

Pour utiliser cette Licence dans un document que vous avez écrit, incluez une copie de la Licence dans le document et insérez le copyright et les notes de licence suivants juste après la page titre. :


Copyright (C) ((année)) ((nom de l'auteur))

Vous pouvez copier, redistribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence de Documentation Libre GNU, Version 1.1 ou bien toute autre version ultérieure publiée par la Free Software Foundation; avec les Sections Invariantes étant ÉNUMÉREZ LEURS TITRES, les Textes de Couvertures Avant étant ÉNUMÉREZ, et les Textes de Couverture Arrière étant ÉNUMÉREZ. Une copie de la licence est inclus dans la section intitulée GNU Free Documentation Licence.

Si vous n'avez aucune Section Invariante, écrivez avec aucune Section Invariante à la place de les énumérer. Si vous n'avez aucun Texte de Couverture Avant, écrivez aucun Texte de Couverture Avant à la place de les Textes de Couvertures Avant étant ÉNUMÉREZ; idem pour les Textes de Couvertures Arrières.

Si votre document ne contient aucun exemple non trivial de code de programme, nous vous recommandons de publier ces exemples en parallèle sous la licence libre de votre choix, tels que la Licence Publique Générale

GNU, afin de permettre son utilisation dans du logiciel libre.

to assert :: affirmer
back-cover :: couverture arrière
combining documents :: combinaison de documents
copyleft :: copyleft
copyright :: copyright
cover text :: texte de couverture
document :: document
endorsements :: approbations (endossements?)
free documentation licence (FDL) :: licence de documentation libre (FDL)
free software foundation (FSF) :: free software foundation (FSF)
front-cover :: couverture avant (endos?)
general public licence (GPL) :: licence publique générale (GPL)
history :: historique
to imply :: insinuer
invariant section :: section invariante
license notice :: note de licence
modified version :: version modifiée
opaque copy :: copie opaque
publisher :: éditeur
secondary section :: section secondaire
title page :: page titre
transparent copy :: copie transparente
verbatim copy :: copie verbatim
to release :: publier
terms :: conditions
combination :: combinaison
to combine :: combiner
license :: licence
addendum :: addendum
copyright notice :: note de copyright
acknowledgements :: remerciements
dedicacies :: dédicaces
to list :: afficher ou énumérer
combined work :: ouvrage combiné
collection :: recueil
in all other respects :: en tout point
aggregation :: agrégation
independant work :: ouvrage indépendant
compilation :: compilation
volume of storage :: volume de rangement
distribution medium :: médium de distribution
compilation copyright :: copyright de compilation
aggregate :: aggrégation
self-contained work :: ouvrage indépendant
copyright holder :: tenant du copyright
termination :: interruption
to sublicense :: céder




traduction de l'anglais par

------------------------------------------------------------------------
Fabien Ninoles Chevalier servant de la Dame Catherine des Rosiers
aka Corbeau aka le Veneur Gris Debian GNU/Linux maintainer
E-mail: fab@tzone.org
WebPage: http://www.tzone.org/~fabien
RSA PGP KEY [E3723845]: 1C C1 4F A6 EE E5 4D 99 4F 80 2D 2D 1F 85 C1 70
------------------------------------------------------------------------